Compostelle 2010-2ème jour

Publié le par Pierre Marie le Cht'i

 

Mercredi 9 juin 2010 : – Périgueux - Le Pontet  26 km

Temps gris le matin avec une pluie fine puis soleil en fin de journée

 

Levé 6 h petit déjeuné avec Marie-Jo et son mari, il pleut et je suis stressé. Je pars seul à 8 h et comme l’année dernière je passe à la boulangerie toute proche pour m’acheter 3 petits pains au chocolat qui constitueront la majeure partie de ma nourriture de la journée. C’est parti pour 15 jours de marche, je commence par des petites routes pentues pour sortir de la vallée le L’Isle, c’est dur pour un début. Vers 10h je suis à Chancelade (8km), la pluie a cessé je m’arrête dans un café pour boire un coca et enlever mes vêtements de pluie ; C’est en repartant que je m’égare et après une heure de divagation je retrouve enfin les balises ouf !!! Le chemin ondule à  travers des collines boisées( forêt des Andrivaux), il y a de petits ruisseaux,  un moment, dans des hautes herbes j’aperçois une biche qui me regarde tranquillement passer ; vers 14h je suis à Gravelle(18 km) où je fais une halte dans un café, je longe ensuite la rivière L’Isle,

Le canal de l’Isle et enfin après 3 km de route dangereuse car très fréquentée, surtout par les camions, j’arrive à St Astier. Il est 15h j’emprunte le pont qui enjambe l’Isle pour me rendre au camping du Pontet où je dois passer la nuit dans un mobil home réservé aux pèlerins. Je fais tout de suite ma lessive(li y a un peu de soleil) et prends ma douche. 16 h arrivée de Béatrice avec son chien Pédro. Elle est partie de Périgueux vers 9h car son sac à dos à rendu l’âme et c’est Marie-Jo qui lui en a prêté un autre. Béatrice est une agricultrice en retraite, elle avait pour activité l’élevage et l’entraînement de chevaux de course. Il y avait quelques années qu’elle retardait son départ vers Compostelle et elle s’est décidée en une semaine. Pédro est un chien de taille moyenne de 7 ans, il est très résistant car il vit à la campagne et a l’habitude de parcourir de grandes distances quand il chasse. Quelques courses au Lidl du Pontet pour le repas de ce soir, mon menu est à la hauteur de mes pratiques culinaires, boite de raviolis, gruyère, yaourt et le plus important une bière bien fraîche. Le Mobil home est tout neuf, bien équipé et nous avons chacun une chambre. Après la préparation de l’étape de demain et la consignation sur mon cahier à spirales de cette journée je m’endors du sans demander mon reste. 

 

compo 10 St Astier 04
 1er arrêt au café de Chancelade 

 

compo 10 St Astier 05

On devine une biche dans les hautes herbes

 

compo 10 St Astier 08

un petit ruisseau dans la forêt des Andrivaux

 

compo 10 St Astier 07

Le canal de l'Isle

 

compo 10 St Astier 09

Le mobil home pèlerin du camping du Pontet

 

compo 10 St Astier 12

Mon couchage

 


 


 


Publié dans pm.over-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre-Marie 04/03/2011 09:18



Pour le lien c'est fait, pour la suite je vais m'y remettre dès mon retour du Lavandou fin Mars......


PM



J F F 03/03/2011 18:50



Bonsoir Pierre-Marie,


Très content que tu aies à nouveau entrouvert ta fenêtre ... comme d'hab', on attend la suite !


Et si tu mettais mon blog dans tes liens, est-ce que ce serait mal ? Le tien est dans les miens depuis belle lurette  !


Amitiés,


J F


PS Merci pour ta gentillesse positive à mon égard.


 



Pierre-Marie 26/02/2011 15:47



Merci pour votre commentaire, si j'ai pu vous permettre de vous évader un peu mon but est atteint . Je n'envoie pas de carte postale à mon épouse mais avec le
tel portable ( fermé dans la journée) je reste en contact.



Rossignol Milanais 26/02/2011 03:47



Bonjour monsieur,


Je découvre votre blog en cherchant tout simplement une photo pour mettre sur mon fond d'écran. Moi qui n'ai pas la joie de pouvoir marcher, je dois dire que c'est un plaisir de vous lire. Vos
photos rendent la chose agréable...
C'est une belle initiative de vouloir se préparer à la retraite et à la veillesse en marchant.


J'espère que vous n'oubliez pas d'envoyer de temps en temps des cartes postales à votre épouse... Le temps lui parait sans doute long !


Bon courage.