La Traversée de la baie du Mont St Michel

Publié le par Pierre Marie

Traversée de la Baie du Mont saint Michel

Lundi 19 mai 2008

Temps : Vent fort frais soleil toute la journée


Il y a très longtemps que j’avais envie de faire cette traversée, j’avais vu un reportage dans Thalassa et puis, un article dans le magazine Détours en France m’a donné les coordonnées d’une association qui  organisait des traversées :

Site Internet :

http://www.decouvertebaie.com


Nous étions en Vacances à St Cast ( près de St Malo) et c’est en compagnie de nos amis bretons que nous avons fait cette traversée ( ils habitent tout près, mais comme c’est souvent le cas, ce sont des étrangers qui leur font découvrir leur région !!)

Nous sommes donc partis de St Cast vers 9 h pour arriver à Genêt ( près d’Avranche ) à 11 h 15 pour un départ du Bec D’andaine  à 11 h 45 ( horaire calculé par rapport à la marée)

Avec notre guide, c’est indispensable, nous étions un groupe de 12 personnes. Personnellement j’étais pieds nus pour mieux sentir la Baie .


Une Petite anecdote, deux couples d’allemands nous regardaient partir, ils étaient en voitures, une Porche et une Ferrari ! et pourtant je pense que c’était nous qu’ils enviaient !!!


C’est parti….Le spectacle est grandiose, cette immensité où tout se rejoint, le ciel, l’eau, le sable et avec en perspective lointaine, le Mont St Michel ainsi que le Rocher deTombelaine. Il fait beau la visibilité est excellente, l’aventure (maîtrisée) est au rendez-vous avec les sables mouvants qu’il faut éviter (merci le guide) et surtout les traversées à gué des 3 rivières qui parcourent la baie ( La Sée, la Sélune et le Couesnon). Lors du passage de la Sélune nous avons eu de l’eau jusqu’en haut des cuisses, un short s’impose donc. Tout en marchant le guide nous commente l’histoire du Mont, la faune et la flore de la baie ainsi que les travaux futurs d’aménagement pour lutter contre l’ensablement. Un fait divers terrible a eu lieu la veille, un petit bateau de pêche s’est retourné et 2 des 3 marins sont morts, le 3ème ayant réussi à rejoindre le Mont ( d’après le journal il portait des baskets alors que ses compagnons avaient des bottes, ils ont coulé à pic). Cela  nous a rappelé que nous sommes peu de chose  face à la  mer et à la nature…..

13 h 45 arrivée au Mont, quartier libre pendant ¾ d’heure. Avec mon sac à dos et mes pieds vaseux je n’ai rien d’un touriste lambda, lorsque l’on vient par la baie et que l’on a eu le temps de voir grossir le Mont et ainsi apprécier son émergence, le Mont n’est plus un lieu touristique mais un but à atteindre et a apprécier.

14 H 45 retour pour Genêts avec, comme pont d’orgue, la traversée de la rivière Sélune ; il y a plus de courant et c’est plus profond qu’à l’aller. 17 H le Bec D’Andaine lavage des pieds et retour vers St Cast.


Cette traversée je vous la conseille, 13 km AR, 5 h dans la baie, une impression "hors du temps", un guide passionné et passionnant, une fierté d’avoir fait quelque chose que beaucoup ont en projet mais ne finalisent jamais. (Moi je l’ai fait).


Ce Récit  je vais le partager avec la communauté de Compostelle car aller au Mt St Michel à pied et aussi un pèlerinage, c’était d’ailleurs au Moyen Age celui des petites gens, celui des Petits Gueux alors que Compostelle était plus celui des gens fortunés c’est à dire des Grands Gueux et je suis fière d’être l’un et l’autre.

Bon Chemin.

Pierre Marie le Cht’i



Le Départ (derrière la Porche et la Ferrari)



La Baie vue du Bec D'andaine




Le Guide avec son ciré jaune



La traversée d'une rivière devant le Rocher de Tombelaine 

c'est très large mais ce n'est pas la traversée de la Mer Rouge !!!!



Le but



on approche......





on y est !!!



on est peu de chose......



Publié dans pm.over-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre+Marie 16/04/2009 18:21

Merci Maryblue pour votre commentaire et vos visites je compte sur vous pour me relater votre sortie dans la Baie en compagnie des phoques . Je me rends à St Cast durant le mois de Mai et cela pourrait être un but de sortie.PM

maryblue 15/04/2009 13:37

Bonjour,Je me promène sur votre blog de temps en temps et je dois dire que cet article me plaît beaucoup. Je compte faire cette rando dans la baie cet été, elle m'impressionne avec ses sables mouvants, ses rivières à traverser (j'aime l'eau à condition d'avoir toujours les pieds sur terre...), une aventure pour moi! En attendant, samedi prochain, je vais aller à la rencontre des phoques dans la baie du Mont Saint Michel, une sortie organisée par la maison de la Baie du Vivier sur mer, près de chez moi. Je vous raconterais...Bonne journée.

Mahina 08/02/2009 17:02

ça, ce'st un sacré souvenir! Je l'ai fait trois fois (nous allions en vac tout pres du départ quand les filles étaient petites) La traversée avec les enfants est un souvenir inoubliable,on s'est promis de faire la traversée à cheval, mais malheureusement, on y est jamais retourné. Peut-être un jour... sourire

Pierre Marie 06/02/2009 09:20

Martine, JFVous l'avez remarqué tous les deux je suis quelqu'un de très tactile, j'aime sentir les choses, par exemple pour le choix d'un vêtement la matière du tissus rentre à 50% au moins dans ma décision. Je suis très attiré par l'eau, j'aime nager tout à l'heure ( vers 11 h) je vais à la piscine pour ma scéance hebdomadaire c'est vital.

J F 05/02/2009 18:57

Salut Pierre Marie,La 4ème photo est impressionnante ! La dernière aussi ...Même si l'eau est fraîche, as-tu remarqué qu'on n'en souffre pas ? La marche tient le corps chaud ... jusqu'aux orteils !Le sang dans les veines coule sans cesse, comme l'eau dans ces rivières qui existent à marée basse comme à marée haute.La différence, c'est qu'à marée haute, elles n'apparaissent pas.Tout ce sable, aussi, qui prend des allures de désert...Amicalement, J F